Bienvenue

Fire Emblem Bloodlines s'inscrit dans la lignée des Forums RPG dédié à l'univers de la licence Fire Emblem. La trame est ici totalement inventée. Avatar en 200*320. Déconseillé au moins de 16 ans.

Nous recherchons

Effectifs

Zones Libres : 4 membres
Agartha : 6 membres
Da'Lin : 4 membres
Valundra : 3 membre
Drakons : 2 membre

La situation du moment

Le Roi de Da'Lin vient de périr assassiné et le pays est en proie aux doutes car l'héritier du trône ne souhaitent pas y monter pour le moment. Les Drakons font de plus en plus parler d'eux.

Crédits Codage

Merci à Shoki/MV pour la barre latérale sur Never-Utopia
Merci à CCCRUSH
Merci à Awful
Terrible



 

[Terminée] Le soldat sans honneur

 :: Au commencement... :: Au commencement... :: Âmes acceptées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire
Statut : -


Antor Vaat

  • Ant'
  • Mercenaire - Épée
  • 21ans
  • Mercenaire
  • Valundra
  • Humain
  • Rien à cirer
  • Guzma - Pokémon
Citation ici

Physique & Caractère

Antor est loin d'être une personne calme et réfléchie, il ne tient pas longtemps en place et aime l'action. Il préfère user de sa force plutôt que de longs discours pour démêler des situation. Mais malgré ses airs de grosse brute il n'est pas du genre à mettre sa vie en danger en fonçant bêtement dans le tas, il cherche à combattre des adversaires à sa mesure, voir un peu plus fort, pour ressentir l'excitation du combat. C'est ce sentiment qu'Antor cherche continuellement à goûter, l'adrénaline.
Et c'est là son seul but dans la vie, se battre, pas pour des idéaux, une cause ou une personne, il se bat pour lui car c'est pour lui sa seule manière de se sentir vivant. Bien sûr en plus de cela il cherche à amasser le plus d'argent possible afin de pouvoir continuer à vivre sa vie de combattant sans se soucier des tracas du quotidien.
Et les tracas, il essai d'en avoir le moins possible malgré son tempérament violent, dans la vie de tous les jours il n'aime pas se prendre la tête et préfère s'entraîner ou flâner pendant les pauses de l'armée de Valundra. Il n'aime pas se casser la tête malgré qu'il possède une intelligence quelque peu supérieure à la moyenne de la plèbe de Valundra. Il ne sait d'ailleurs ni lire ni écrire et utilise un langage familier. En revanche il a une bonne analyse de ses adversaires en combat et sait également utiliser le terrain à son avantage.
Même s'il ne semble être quelqu'un de froid aux premiers abords, il devient rapidement un compagnon de voyage plaisant et sympathique.

Antor se soucie peu de l'apparence de sa tenue vestimentaire, tout ce qui importe est d'avoir un équilibre entre une bonne protection et une aisance des mouvements. Il porte donc une armure principalement composée de cuir aux couleurs de Valundra. Son hygiène aussi ne le préoccupe pas vraiment même s'il porte une attention particulière à ses cheveux blancs et noirs dont il en est fier. Sa longue et imposante épée qui lui a été donnée par Valundra ne le quitte jamais, toujours encastrée dans le fourreau qui se trouve dans son dos, elle ne quitte cet endroit que pour dormir et reste tout près de lui pour faire face à toute éventualité.
Voulant être l'un des meilleurs combattant au monde, ses entraînements quotidiens l'ont doté d'un corps musclé et athlétique, d'une grande agilité alliée à une force brute: il ne coupe pas avec son épée, il fracasse.

Histoire

Aîné d'une famille  de 7 enfants, Antor a toujours eut pour habitude de ne jamais se laisser faire et de marcher sur ses petits frères et sœurs. Enfant de pêcheurs, c'était à lui de s'occuper de la fratrie lorsque leurs parents n'étaient pas là, ce qui arrivait très souvent. Antor n'avait trouvé d'autre moyen que d'utiliser la violence pour se faire obéir, réprimant violemment toute forme de contestation . Il en demandait beaucoup à ses frères et sœurs afin d'éviter le plus de travail possible à leurs parents à leur retour de leurs longues journées de travail. Il n'était cependant pas un despote oisif, il faisait tout autant voir plus de travail que ce qu'il exigeait à ses semblables, travaillant à la coupe du bois ou à la pêche aux côtés de ses parents. Il exécrait cependant ce travail et ne se voyait pas du tout faire ce boulot toute sa vie.
L'anniversaire de ses onze ans était le moment qu'Antor avait attendu toute sa vie, c'était l'occasion pour lui de prouver sa valeur, de montrer qu'il était le plus fort et que personne ne lui arrivait à la cheville : l'isolement sur une ile.
Il s'était longuement préparé à cette aventure, d'une part avec un entraînement physique d'autre part avec l'apprentissage de diverses techniques de survie auprès de son père qui a lui aussi été confronté à cette épreuve au cours de sa jeunesse.

Le jour même de son anniversaire il fut transféré  sur une île hostile loin de tout, Antor savait qu'il ne devait avoir confiance en personne d'autre qu'en lui même, il était prêt à tout pour survivre. Dès son arrivée il mit en œuvre les conseils que lui avait donné sont père : trouver une source d'eau potable, un lieu de prédilection pour les pièges à chasse, une zone de pêche, collecter du bois, trouver une grotte où dormir etc. Tout cela permit à Antor de survivre sans problème dès ses premiers jours sur l'île.

Après quelques jours, il se rendit compte en examinant des traces de pas que​ d'autres personnes avaient foulé le terrain de chasse qu'il s'était approprié, Antor savait qu'il ne pouvait se permettre de laisser quiconque lui prendre le gibier qu'il convoitait. Le jeune garçon se mit à remonter les traces discrètement jusqu'à une petite cabane où deux adolescents plus âgés que lui discutaient au bord d'un feu où grillait un écureuil. Sa présence n'ayant pas été remarqué, Antor examina pendant quelques minutes le petit campement des deux adolescents, un garçon et une fille semblaient s'être alliés afin de survivre ensemble, tous deux possédaient des couvertures tannés en peau de bête. Des quantités assez généreuses de viandes​ et de poissons séchées pendaient sur bouts de bois surélevés. La cabane en bois semblait pouvoir protéger sans problème des éventuelles intempéries et offrir un certain confort ainsi qu'une protection contre des prédateurs. Enfin un arc de chasse et deux lances étaient posés contre le mur de la cabane.
Antor n'aurait pas put rêver mieux, deux adolescents, qui n'en avaient sans doute plus pour très longtemps à rester sur cette île avaient bâtit là un véritable havre de paix. Le campement ne paraissaient pas posséder de système d'alarme en os ou de pièges cachés en cas d'intrusion, Antor en arriva à la conclusion qu'ils avaient bien trop baissé leur garde, sûrement parce qu'ils se pensaient invulnérables à deux ou qu'ils devaient se croire les seuls sur l'île. Antor retourna discrètement dans sa grotte et prépara un plan pour éliminer​ cette menace et s'approprier leur campement. Même si Antor ne se trouvait pas dans une situation critique de survie, il était pour lui normal de tuer ces deux individus pour s'octroyer leur confort, mais aussi pour sa sécurité, il ne savait pas si ces deux énergumènes étaient dangereux. Mieux valait ne pas prendre de risques... De plus Antor allait rendre un service à Valundra en éliminant deux prétendus guerriers qui n'avaient pas respectés la principale règle qui est celle de se débrouiller seul. Sa décision était prise, des la tombée de nuit, il allait se faufiler furtivement dans leur campement pour les assassiner durant leur sommeil.
La nuit venue, il passa à l'action et n'eut aucun mal à égorger les deux adolescents dans leur sommeil à l'aide d'un surin de sa confection. Une fois cela fait, Antor entreprit aussitôt de se servir des corps afin de tendre des pièges à des prédateurs, preuve encore une fois qu'Antor n'avait aucun respect pour ces deux jeunes inconnus.

C'est dans ce cadre presque idyllique que le jeune adolescent passa son long séjour sur l'île sans rencontrer le moindre problème. En cinq années passées, seulement deux autres jeunes croisèrent le chemin d'Antor et finirent étranglés ou battus à mort.
Après ces cinq années, Antor retourna chez lui changé, il avait pris gout à l'excitation du danger et décida de s'engager dans les rangs de l'armée de Valundra en tant que Mercenaire. Il devint au fil des années un puissant soldat qui ne se battait non pas pour sa patrie mais pour son amusement personnel.
Créé par Antor
Ah yes yes
Lun 21 Mai - 21:09
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://fireemblembloodlines.forumotion.eu
Esprit de la Génèse

Validé(e) !

Bienvenue sur Fire Emblem : Bloodlines!

Maintenant que tu as passé l'étape la plus difficile, tu peux aller gambader librement au sein du forum!
Cependant, n'oublies pas d'aller recenser ton avatar. Ceci fait, tu pourras ensuite aller chercher des relations, des partenaires de rps, de construire ton récapitulatif rp si tu le souhaite, et/ou de t'en remettre à la Stray Arrow si tu souhaite avoir un peu de random dans tes rencontres!

A très bientôt sur Fire Emblem : Bloodlines!
Lun 4 Juin - 14:02
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Au commencement... :: Au commencement... :: Âmes acceptées-
Sauter vers: